logo du site

Vous êtes plus de 10 000 chaque mois à consulter le site !

La vérité sur les SSII

  La vérité sur les SSII

Tout savoir sur les SSII (ou SS2I ou ESN) : rémunération, environnement de travail, perspectives d'évolutions, avantages, inconvénients, etc.

Lorsqu'on se lance dans une carrière dans l'informatique on est souvent amené à se poser la question suivante : dois-je travailler pour une SSII ?

Vous ne trouverez peut être pas une réponse ferme et définitive dans cet article (quoi que si vous lisez tout et en particulier la conclusion…) mais vous aurez en main les réponses à vos principales questions.

Qu'est-ce qu'une SSII ?

Une SSII (qu'on appelle aussi parfois SS2I) est une *Société de Services en Ingénierie Informatique*. C'est une entreprise qui emploie des informaticiens pour qu'ils aillent travailler chez leur clients.

En d'autre terme, vous travailler pour les clients de la SSII. Si la société de service qui vous emploie a un client dans l'automobile vous pouvez aller chez ce client pour l'aider à faire des logiciels qui l'aideront à fabriquer (ou vendre, ou tester) des voitures.

On parle aussi maintenant d'Entreprise de Services du Numérique (ESN).

Pour plus d'information voici la page Wikipedia : ESN sur Wikipedia.

Quelles sont les SSII les plus grandes en France ?

Parmi les grandes société de services de l'informatique on trouve CAP GEMINI, IBM, SOPRA, ACCENTURE, ALTRAN, etc. Il s'agit de grandes sociétés (des centaines, voir des milliers de salariés en France) qui emploient toutes sortes d'informaticiens sur toutes sortes de technologies.

La plupart de ses entreprises emploient le même type d'informaticien :

  • expert ou développeur Dot.net, Java, PHP
  • consultant ERP : SAP, etc.
  • administrateur système et de bases de données
  • chef de projets
  • profils plus commerciaux
  • testeurs de logiciels

On trouve aussi des profils moins typés informatique comme des consultants liés à la conduite du changement (lorsque les utilisateurs changent de logiciels, ils sont souvent perdus, il est donc nécessaire de les accompagner).

Les perspectives d'évolutions sont importantes chez les SS2I. Il n'est pas rare de voir des Bac+3 entrer en bas de l'échelle et se retrouver très haut dans l'organigramme de l'entreprise 10 ou 15 ans plus tard !

Par contre, la rémunération est souvent faible au début. Mais comme il s'agit de grandes entreprises, il peut y avoir d'autres avantages intéressants :

  • comité d'entreprise qui propose des bonnes réductions sur les loisir et les voyages
  • primes de fin d'année ou semestrielle
  • intéressement au résultat de l'entreprise
  • achat d'action de la SS2I à un prix intéressant (si l'entreprise est côté en bourse)
  • location de véhicule
  • etc.

En clair : si la rémunération ne semble pas forcément très intéressante au début, il faut raisonner de façon global en additionnant les autres avantages.

Les petites SSII spécialisées

S'il existe des SSII grande et généralistes, il existe aussi des Sociétés de Services en Ingénierie Informatique plus petites et plus spécialisées.

Ces entreprises sont habituellement expertes en certaines technologies ou domaines d'activités.

Ainsi il peut y avoir des SSII qui ne travaillent qu'avec des entreprises du secteur énergétique (EDF, GDF, Poweo, etc.). Mais aussi des SS2I qui ne se concentrent que sur des technologies particulières : SAP, Java, etc.

La rémunération est souvent plus intéressante que chez les plus grandes SS2I. Cependant, les perspectives sont souvent moins reluisantes.

Comme il s'agit de plus petites structures, il sera moins facile d'évoluer à l'intérieur de l'entreprise. De même, les autres avantages (Ce, action, primes, etc.) sont souvent moins intéressants que dans les grosses boîtes.

Quelles sont les meilleures SSII ?

La réponse est simple : il suffit de consulter le classement établi chaque année par Xerfi : étude Xerfi.

top 20 des ESN en France

Le travail en SSII

Le fonctionnement d'une SSII est assez simple : elle signe des contrats avec ses clients, et ses informaticiens vont travailler chez le client le temps de la durée du contrat. On appelle généralement cela une *"mission"*.

Le type de travail est variable, mais on peut généralement le répartir en deux catégorie (en simplifiant) :

  • les projets
  • les TMA (ou tiers maintenance applicative ou, plus simplement, maintenance)

La maintenance est un travail qui consiste à maintenir un logiciel existant. Il faut s'assurer qu'il fonctionne bien, corriger les bugs et améliorer le logiciel en fonction des besoins des utilisateurs (pas toujours, mais souvent).

Le projet consiste à créer de toute pièce un nouveau logiciel (ou dispositif informatique) chez le client.

Notez bien : vous travaillez chez le client, mais vous êtes toujours salarié de la SSII. Donc, dès que le contrat s'arrête, vous devrez aller chez un nouveau client, et ainsi de suite durant toute votre carrière.

Vous serez donc amenés à travailler en étroite collaboration avec les équipes métiers et techniques du client. Vous aurez aussi généralement à travailler avec d'autres informaticiens d'autres SSII.

Que se passe-t-il si mon entreprise n'a pas de client pour moi ?

Il se peut que votre entreprise n'ai pas de client pour vous. Cela signifie qu'elle n'a pas signé de contrat avec un client pour vous placer dessus.

Rassurez-vous cette situation est commune et arrive régulièrement. La SSII fera alors tout pour vous placer chez un client.

Suivant la SS2I, cette situation qu'on appelle parfois "inter-contrat", "dispo" ou "disponibilité" se passe différemment :

  • on peut être autorisé à rester chez soi
  • on peut en profiter pour se former (cela peut se passer dans les locaux de la SSII ou dans un organisme de formation)
  • on peut être appelé à former d'autres personnes (si vous avez de l'expérience vous pourrez la partager avec les nouveaux employés !)
  • la SSII peut nous inciter à poser des congés ou des RTT (assez courant, mais on n'est pas obligé d'accepter)

Les inconvénients du travail en SSII

Mais, travailler dans une Société de Services en Ingénierie Informatique a son lot d'inconvénient.

Changer de travail régulièrement : comme vous changez de client, vous devrez réapprendre comment fonctionne l'entreprise où vous travaillez, apprendre à connaître, apprendre de nouvelles technologies (parfois), etc. Bref, niveau stabilité ce n'est pas génial…

Vous pouvez être livrés à vous même : sur certains projets, vous serez en total autonomie. Il faut parfois ne compter que sur soi-même pour arriver à mener le projet à bien. Autant dire qu'au début, ça peut faire bizarre !

Il faut s'adapter sans cesse : travailler en SSII c'est être un vrai mutant ! Vendredi vous êtes chez Toto et on vous appelle à 18h pour vous dire qu'à partir de lundi vous serez chez Titi un jour sur deux… Là encore, ce n'est pas forcément optimal si on veut pouvoir se poser un peu.

Vous ne choisirez pas vos missions : généralement, vous allez travailler là où votre employeur vous envoi. Vous avez peu de moyen de refuser de travailler pour un client. Cependant, ceci n'est pas toujours vrai et cela peut dépendre de la conjoncture. On peut même avoir le choix entre plusieurs missions.

On vous envoie parfois loin de chez vous : c'est ce qui me semble être le pire. Partir travailler à l'autre bout de la France n'est pas toujours l'idéal quand on a une famille. Mais rassurez-vous, si on vous envoi loin, vous serez nourri et logé...

Ce sont ces inconvénients qui font que la SSII a parfois mauvaise presse - il suffit de faire une recherche sur Google pour s'en rendre compte.

Cependant, ces problèmes (qui n'existent pas toujours) sont largement contre-balancés par un grand nombre d'avantages. Et, parfois, tout est question de philosophie : on peut voir le verre à moitié plein même s'il est à moitié vide (et vice et versa).

Les avantages du travail en SSII

Travailler en Société de Services en Ingénierie Informatique a aussi de nombreux avantages qu'il serait vraiment bête de ne pas prendre en considération.

L'accès rapide au management : si vous travaillez bien vous serez rapidement manager ou chef de projets et vous aurez des gens qui travailleront pour vous. A moins de 30 ans, ça fait toujours plaisir !

La variété des missions : si vous travailler en région parisienne, vous pourrez travailler dans des domaines variés. Si vous vous lassez vite de votre travail, vous serez aux anges avec la SSII !

Gagner en expérience rapidement : qui dit travail varié, en projet et difficile, dit expérience ! Travailler en SSII est une bonne chose si vous voulez gagner pas mal d'expérience rapidement.

Expérimenter une machine bien huilée : si vous travaillez dans une grande SSII, vous pourrez observer les rouages de l'entreprise. Si votre but ultime est de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale, la SS2I vous permettra de bien comprendre comment fonctionnent les entreprise.

La rémunération : si vous travaillez bien, vous gagnerez bien votre vie. Vous pouvez même gagner encore plus en "sautant" de SSII en SSII tous les 2 ans !

Faites attention à la caricature

Si vous cherchez des informations sur ces entreprises sur Internet, vous trouverez des témoignages de gens dépressifs, qui ne supportent plus ou qui ont tout plaqué pour aller vivre avec des chèvres...

Oui c'est vrai ce genre de choses arrivent. Ce genre de choses arrivent même tout le temps et dans toutes les entreprises.

Ainsi, en 2013 une polémique a éclaté après le suicide d'un cadre de chez Pole Emploi (le secteur public pourtant…) et même qu'à la Poste début février. La presse s'est régalée en évoquant une "situation alarmante".

A première vue il y a un grand écart entre le monde des SSII et La Poste. Pourtant, ce sont les gens qui y travaillent qui façonnent aussi l'entreprise. Et des personnes fragiles, il y en a partout !

Et, comme toutes les entreprises, il y en a des mauvaises qui ne font pas attention à leurs salariés. Si votre entreprise ne vous plait pas, rien ne vous oblige à rester…

Ecoutez les gens autour de vous, presque tout le monde se plaint de son employeur. Et forcément, les SS2I n'y échappent pas.

Bref, on peut tout lire sur n'importe quelle entreprise le pire comme le mauvais. Cela ne veut pourtant pas dire que votre expérience dans cette même société sera identique à ce que vous avez lu.

Conclusion

Il appartient à vous de savoir si vous voulez travailler en SSII ou non. Pour le coup, je pense que c'est une bonne chose de démarrer par une SSII. Le travail sera difficile, mais cela vous fera une expérience géniale pour le reste de votre carrière.

Si, par contre, vous chercher un boulot "tranquille" peut-être que ce n'est pas l'entreprise qu'il vous faut.

Si cet article vous a plu, je vous invite à consulter les articles du guide qui va vous permettre de tout comprendre sur les métiers de l'informatique.
Consulter le guide (cliquer ici)